Comment j'ai appris la brasse coulée

Aujourd'hui j'ai appris la brasse coulée, sans vraiment imaginer que j'en étais capable.

Je n'ai jamais été bon nageur, je brasse sans mettre la tête sous l'eau. En ce moment je vais régulièrement à la piscine, et je me demandais "Comment font ces gens pour respirer en mettant la tête sous l'eau, comment apprendre la brasse coulée ?". Motivé, j'ai acheté des lunettes, regardé une vidéo sur Internet. J'ai fait l'exercice présenté dans cette vidéo avec une planche : J'ai tenu 15 mètres en soufflant dans l'eau avant de paniquer et de boire la tasse. Motivé j'ai refais 15m. J'aurais pu laisser tomber, mais je savais graçe à la vidéo que j'étais en bonne voie. Je recommence. Tiens j'arrive à faire 25m sans boire la tasse. Incroyable, je suis en train de réussir. Je recommence 15m, mais je re-bois la tasse, essouflé. Puis 25m. Puis j'ai enchainé les aller-retours de 25m avec ma planche. Au bout d'un moment, j'ai laissé tomber la planche. J'ai intégré les mouvements de bras sans trop de difficulté. Bref, j'ai encore bu la tasse, mais voilà, je sais aujourd'hui nager la brasse-coulée ! Evidemment je suis très fier de moi et pourtant évidemment, ce que j'ai fais n'a rien d'exceptionnel, tant de gens savent le faire. Toutefois je me remémore mes peurs d'enfants, le maître-nageur qui m'avait poussé dans l'eau. Les craintes de l'eau de mes parents. J'ai su dépassé tout cela, tout seul dans mon coin. Sans personne pour me juger. Sans pression. Mais sans guide. Ca me rend fier.

J'ai noté plusieurs choses : La peur de l'eau est assez archaique, je ne pensais pas être capable de la vaincre. J'avais tord. Je découvre la natation. Vraiment cela n'a rien à voir avec ce que je faisais. Nager la tête sous l'eau, on est plus au calme. Une heure de jeu vaut plus qu'une année d'explication (pour paraphraser une (https://twitter.com/vendeursdelite/status/285019081621524480)[citation]). Je ne comprenais pas comment les gens respiraient. Je comprends tout désormais en l'ayant expérimenté en une heure ! Souffler dans l'eau (faisant des bulles) au maximum. La prise d'air se fait rapidement car on a soufflé tout l'air dans les poumons. Elle se fait au moment même ou la tête replonge dans l'eau en initiant le mouvement des bras. La phase de glisse est à prolonger pour comprendre comment nager. (Dans le cas de la rasse simple, il n'y a pas vraiment de glisse) Pour aller vite, il faut faire lentement ! Je le redis. Pour savoir faire vite, il faut bien prendre son temps et faire d'abord les gestes parfait lentement. D'ailleurs, j'ai lu récemment : (https://twitter.com/rauschma/status/432821196929761280)[In my experience, people who take longer to understand something can usually explain it better, afterwards.]

Ce matin je ne me croyais pas capable. Ce soir je sais que je ne nagerais plus jamais pareil, pour toute ma vie !